(triptyque : Prologue, Anne-Marie et Retour)

Trois familles de « figures ».
Neuf figures.
Ces neuf là n’ont pas de parenté.
Elles ont une parentèle.
C’est cela
cela qui les relie.
La parentèle.
C’est d’elle que l’on parle dans Retour.
C’est elle que l’on subit dans Anne-Marie.
C’est elle que l’on incarne dans Prologue. Et pour loger la parentèle, ou son souvenir : la maison.
La maison au bout du…

Maison champ de bataille
Maison palimpseste
Des colères des cris la maison
Des rires aussi
La maison l’œil
Maison mémoire

Ce sera une farce
une farce tragique.
Il faut en rire surtout.
De cette intimité
intimité épique.
Prologue/ Anne-Marie/ Retour :
Trois pièces courtes
Trois pièces de chambre