Texte Jean-Pierre Siméon

Création en avril et mai 2017 au Pari à Tarbes et au Théâtre de Chartres. 

Trois hommes sur un toit. L’eau monte. Il y a le Chef, le Prof et Maurice, trois prototypes de notre temps, Volonté de Pouvoir, Amour Naïf et Cœur Fourbu. C’est l’heure des grands cataclysmes, l’heure de la submersion définitive. Ici on n’attend plus Godot. Le problème, dit l’un d’entre eux, n’est plus de savoir ce qu’on attend mais ce qui nous attend. Et Dieu dans tout ça me direz-vous ? Justement c’est toute la question. Oui, Trois hommes sur un toit, c’est assez simple finalement, simple comme le vent, l’eau, les oiseaux…et le silence. Tellement simple qu’il s’agit surtout d’en rire.

Imaginez-vous au bord de la mer sur une pointe rocheuse qui avance loin dans les vagues, par un temps magnifique, face au déploiement formidable de l’espace. Vous voyez ce vide ?
Vous devez sentir ce vide insatisfait, inquiet, préparé pour de brutales apparitions.
C’est ce lieu énorme qu’il nous faut pour faire la scène du théâtre qu’il nous faut. Qu’il faut pour ce qui vient. Extrait du Petit Ordinaire (Cabaret macabre) de Jean-Pierre Siméon

Mise en scène Antoine Marneur
Scénographie et conception visuelle Garance Marneur
Assistante à la mise en scène Amandine Bonnet
Comédiens  Pierre Margot, Bruno de Saint Riquier, Francis Ressort et Antoine Marneur
Réalisation vidéo Sébastien Sidaner
Création Costumes  Barbara Gassier
Lumières et Régie Générale  Baptiste Rilliet
Création musicale Nicolas Rocher
Création sonore Nicolas Maisse
Construction décor Félix Debarre et Baptiste Rilliet

Production Cie Théâtre du Détour

Coproduction Théâtre de Chartres (accueil en résidence) / L’Echalier – Saint Agil (accueil en résidence) / Cie Théâtre de la Forge / Coréalisation Tarbes en scènes-Le Pari (accueil en résidence).

Le Théâtre du Détour est conventionné par la Ville de Chartres,  le Conseil Général d’Eure-et-Loir et bénéficie du soutien de la DRAC et du Conseil  Régional du Centre Val de Loire.